L’amour à l’épreuve du confinement

L'amour à l'épreuve du confinement

Depuis le début du confinement, beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer la romantisation de cette situation par et pour les plus privilégiés d’entre nous… et peut-être aussi pour les plus sentimentaux.

Il faut se rendre à l’évidence, quinze jours plus tard, la quarantaine est pourtant loin d’être la période la plus romantique qui soit.
Qu’on soit en couple, à deux ou à plusieurs, avec ou sans enfants, à travailler ou pas, l’amour s’accommode mal avec l’idée de vie conjugale ou familiale, avec l’idée, même, de vie commune ou de vivre-ensemble… on s’en doutait, mais avec le confinement, j’en viens à me demander : en serait-il l’exact opposé ?

https://www.franceculture.fr/emissions/radiographies-du-coronavirus/lamour-a-lepreuve-du-confinement

This entry was posted in Aux confins de l'amour. Bookmark the permalink.