Communiqué du planning familial

Confiné mais pas fermé

Le coronavirus n’ayant pas mis fin aux violences de genre et aux difficultés d’accès au soin
pour les personnes minorisées, voici quelques informations et contacts pour cette période
de confinement.
Être confinéE, c’est rester, sans en sortir, dans la sphère domestique et bien souvent
familiale et/ou conjugale. C’est aussi potentiellement se retrouver isoléE du reste de son
environnement social. Or, même si on présente la rue comme le lieu de tous les dangers
pour les femmes, la grande majorité des violences qu’elles subissent ont lieu dans la
sphère domestique.
Nous pensons également aux enfants qui sont à la maison avec des parents ou tuteurs
violents, aux personnes trans qui sont peut-être confinées avec des personnes qui ne
respectent pas leur identité de genre, aux lesbiennes, gays, bi, bloquéEs à la maison avec
une famille homophobe…
Nous ne voulons pas laisser les violences de genre s’ajouter à un climat déjà anxiogène !
« Être confinée chez soi avec un homme violent est dangereux ! Il est déconseillé de sortir
mais il n’est pas interdit de fuir. » Même dans le contexte du Coronavirus, il est possible
d’accéder à des hébergements d’urgence. Ne restez pas seules, appelez-nous !
De plus, l’Interruption Volontaire de Grossesse est considérée comme une nécessité
médicale, vous avez également le droit de sortir pour y accéder ! Pour l’IVG hors-délai en
France, la fermeture des frontières complique les choses mais ce n’est pas impossible.
Enfin, vous pouvez récupérer votre contraception ou votre traitement en pharmacie,
même si votre ordonnance arrive en fin de validité. En effet, dans le contexte actuel de
pandémie, les pharmacienNEs sont exceptionnellement autoriséEs à renouveler les
traitements chroniques (pilule, préservatifs, traitements hormonaux…)
Contactez-nous pour toute question, besoin d’écoute, d’informations, d’orientation, de
contacts de soignantEs, etc. D’autres association tiennent également des permanences
téléphoniques !
Planning Familial 29 : Une permanence téléphonique est réalisée : nos répondeurs sont
consultés quotidiennement et nous vous rappelons uniquement si vous nous laissez un
message. Nous répondons aussi aux questions par mail.
Morlaix: 06 41 27 57 40, contact@planning-familial-mx.fr
Brest: 07 68 57 20 91, planning.brest@gmail.com
Concarneau: 07 70 05 34 43, planningfamilial.concarneau@gmail.com
Douarnenez: 07 82 08 75 08, planningfamilial.douarnenez@gmail.com
Numéro vert du Planning Familial national : De 9h à 20h du lundi au samedi au 0800
08 11 11Abri-côtier Quimperlé : L’Abri Côtier est une association qui vient en aide aux personnes
victimes de violences conjugales, physiques ou morales : aide dans la recherche d’un
hébergement d’urgence, aide dans les démarches administratives, soutien moral, aide
alimentaire. Antenne téléphonique ouverte 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Tél : 06 34 62 20 50
(7 jours/7 – 24h/24). Courriel : abricotierquimperle@gmail.com
Violence Femmes Info : 3919
Collectif Féministe Contre le Viol : 080059595
SOS homophobie : Association nationale de lutte contre la lesbophobie, la gayphobie, la
biphobie et la transphobie. https://www.sos-homophobie.org/
Ligne d’écoute anonyme 01 48 06 42 41
Association enfance majuscule : bientraitance et défense des droits de l’enfant. Tel :
06 38 10 54 23, contact@enfance-majuscule.fr
Comité Alexis Danan Bretagne : Notre association peut faire le relais entre toute
personne confrontée à une situation de maltraitance envers un mineur ainsi que les
autorités chargée de protéger les enfants.
Tel : 07 71 26 36 72.
alexisdanan.bretagne@gmail.com .
Pendant le confinement, permanence skype du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à
16h, sous le pseudo Alexis Danan 35. La permanence téléphonique est également toujours
assurée.

This entry was posted in Bretagne. Bookmark the permalink.